Accueil
Madagascar
Réunion
Copyleft : Bernard CHAMPION
1 Éléments d'Anthropologie du Droit
Avant-propos : Philippe LABURTHE-TOLRA Doyen honoraire à la Sorbonne
Préface :
Norbert ROULAND Membre de l'Institut Universitaire de France

présentation avant-propos préface introduction plan
index analytique références table illustrations
1- Le souverain juge
2- “Pourquoi le sang de la circoncision...”
3- Dessin du dessein
4- “Authentique ! sans papier !”
5- L“Âme du Mil”
6- “Il faut se battre pour la constitution...”
7- Rire et démocratie
8- Sur l’innovation et la Découverte : 1
9- La “culture des analgésiques” et l’individualisme
10- Du “mariage arrangé” à l’“amour-passion”
11- Du mythe au roman, de la Patrie à la Filisterie
12- La chimie du rire
13- Quelques données sur la prohibition de l’inceste
14- Morale et handicap
15- Le juge, de quel droit ?
16- Droit au sol et mythes d'autochtonie
17- Habiter, cohabiter : sur l’exemplarité
18- Le territoire de la langue : les deux natures
19- Enquête sur la forme humaine : 1
20- Enquête sur la forme humaine : 2
21- Enquête sur la forme humaine : 3

présentation

anthropologieenligne.com : unité de l’homme et diversité des cultures


Chapitre 8

Sur l’Innovation et la Découverte :

le choc des cultures et le conflit des interprétations


Présentation du chapitre :

La première partie (de 8.1 à 8.11), ethnocentrée, égrène un certain nombre d’éléments propres aux sociétés où l’innovation est valorisée. Elle fait le constat d’une révolution pédagogique liée à l’assomption de l’innovation technique, où le jeune est le vecteur du vrai, ainsi que d’une révolution juridique, congruente avec cette assomption de la technique, où l’individu est le fons et origo de la norme. La deuxième partie (de 8.12 à 8.132) expose la rencontre de l’autre homme, alors que l'expansion européenne (la Découverte, puis la Colonisation), nourrie à la fois par la course au gain, la passion missionnaire et la chasse de Pan de l’esprit objectif (l’intérêt, la diffusion de la "bonne parole" et la recherche de l’universalité) arraisonne le monde. Un paradoxe de cette rencontre avec l’autre absolu qu’est le Cannibale, étranger à la Révélation et donc à l'état de nature, c’est qu’elle va engager la réflexion européenne sur l'essence de l’homme et sur les fondements du droit. Les Indiens ont-ils une âme ? La troisième partie ("Le triomphe des fermiers", 8.14, "Que signifie 'Porter la bonne parole' ?", 8.15) cherche dans la révolution néolithique les origines de la stratification sociale et ses conséquences et fait, en quelque sorte, l'archéologie de la première partie (spécialement : 8.142). La propriété domestique, la parenté descriptive, l'héritage vertical, la spécialisation professionnelle, mettant la différenciation au cœur de la société, spécifient (notamment) les Conquérants en regard des populations conquises, le plus souvent caractérisées par la propriété collective, la parenté classificatoire, l'héritage horizontal et (généralement) l'absence de spécialisation. La quatrième partie (8.16) interroge, dans le sillage des reconnaissances, les origines de l'anthropologie.

La première partie est développée de “Note sur l’innovation” (dans : De la tradition à la post-modernité, Presses Universitaires de France, 1996), la seconde de “Une ‘tant étrange tragédie’ : le cannibalisme rituel dans le regard des voyageurs du XVIe siècle (dans Transhumances divines : Récits de voyage et Religion, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2005), la troisième de “La Quête fabuleuse, la Découverte ou : le triomphe des fermiers” (dans Aux confins de l'Ailleurs, voyage, altérité, utopie : Hommages offerts au professeur Jean-Michel Racault, Klincksieck, 2008) et "Que signifie 'porter la bonne parole' ? Mission et colonisation" (dans Idées et représentations coloniales, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 2008).


1ère partie :

III - 8.1

“Le Temps, voilà le grand innovateur”
…For time is the greatest innovator
Francis Bacon
(Of Innovations, 1625)


L’histoire, c’est (aussi) l’histoire des techniques et de leur diffusion. Techniques dont le propre est l’impropriété : la communication. La domestication des plantes, l’art de la navigation, la maîtrise du cheval, du char de guerre ou de la pirogue à balancier, etc. ne requièrent qu’une disposition mentale et un apprentissage. Même lorsqu’il y faut des esprits spécialisés, la technique a la dissémination pour destin. Les brevets industriels, comme l’espionnage industriel, prouvent la réalité de cette communication. Toute découverte appartient potentiellement à l’espèce. Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité. Enrichie de tous les artefacts et de toutes les prothèses dont la symétrie du biface, premier coup d’éclat du concept dans le réel, ouvre le catalogue. Le rapt d’Europe, tel que Paul Valéry l’entendait (l'Europe ayant elle-même abondamment emprunté) n’est qu’un avatar de cette dissémination.



Empreinte du pas d'Aldrin sur le sol de la lune. (Mission Apollo 11, 16-24 juillet 1969)


Plan du chapitre :

III - 8.1 Introduction
III - 8.2 Maîtrise technique et maîtrise politique : l’assimilation
III - 8.3 “Levi’s, Lacoste, Lénine” : la dialectique des “3 L”
III - 8.4 Le retournement : les limites de la foi
III - 8.5 Malaise civilisateur, aise de l’homme sauvage : la subjectivité de l’homme objectif
III - 8.6 Une aptitude néo-corticale à créer un monde hors du monde
III - 8.7 L’original et son cadre
III - 8.8 Renoncer à la vérité
III - 8.9 L’invention est un jeu d’enfant
III - 8.10 “Il y a de la superstition à ne pas croire à la superstition”
III - 8.11 Leçon de l’objectivité
III - 8.12 La découverte de l’autre homme
III - 8.13 Ethnographie Tupinamba (1)
III - 8.131 Ethnographie Tupinamba (2)
III - 8.132 Guerre, sacrifice, différence des sexes
III - 8.14 L'invention néolithique ou : le triomphe des fermiers
III - 8.15 Que signifie "Porter la bonne parole" ?
III - 8.16 Aux origines de l'anthropologie

.. /...




Rechercher dans :
http://www.AnthropologieEnLigne.com