Accueil
Madagascar
Réunion
Copyleft : Bernard CHAMPION
1 Éléments d'Anthropologie du Droit
Avant-propos : Philippe LABURTHE-TOLRA Doyen honoraire à la Sorbonne
Préface :
Norbert ROULAND Membre de l'Institut Universitaire de France

présentation avant-propos préface introduction plan
index analytique références table illustrations
1- Le souverain juge
2- “Pourquoi le sang de la circoncision...” : 11
3- Dessin du dessein
4- “Authentique ! sans papier !”
5- L“Âme du Mil”
6- “Il faut se battre pour la constitution...”
7- Rire et démocratie
8- Sur l’innovation
9- La “culture des analgésiques” et l’individualisme
10- Du “mariage arrangé” à l’“amour-passion”
11- Du mythe au roman, de la Patrie à la Filisterie
12- La chimie du rire
13- Quelques données sur la prohibition de l’inceste
14- Morale et handicap
15- Le juge, de quel droit ?
16- Droit au sol et mythes d'autochtonie
17- Habiter, cohabiter : sur l’exemplarité
18- Le territoire de la langue : les deux natures

19- Enquête sur la forme humaine : 1
20- Enquête sur la forme humaine : 2
21- Enquête sur la forme humaine : 3

présentation
PROCHAINEMENT :
une présentation raisonnée des pages WEB
qui composent ce site
sous forme d’un ouvrage électronique téléchargeable
(350 Mo, 1719 pages au format A4)
voir SOMMAIRE

anthropologieenligne.com : unité de l’homme et diversité des cultures


I - 2.11 La roue du temps et la mise hors course du vieux roi


Pélops triomphe grâce au secours de Poséidon – qui fut son initiateur – et grâce à Hippodamie, séduite, qui soudoie Myrtilos, le cocher de son père. Il remplace les chevilles des roues de son char par des chevilles en cire. Œnomaos ne survit pas à sa défaite... Œnomaos, fils et mari de Stéropé (l’Éclair), est un roi de la pluie dont le règne est compté. Il accrochait à sa porte les têtes de ses concurrents malheureux et Pélops, le treizième, sonne, dans une ordalie truquée mais régulière, la fin d’un temps déjà programmée. On dit qu’Œnomaos faisait monter Hippodamie sur le char du prétendant pour l’alourdir ou pour distraire l’attention de son conducteur. C’est bien Hippodamie qui cause la perte ou la victoire du candidat. Œnomaos tient à sa fille comme à la souveraineté. Son rapt, figuré dans la course, entraîne la mort du vieux roi. Une amphore du musée d’Arezzo qui représente la victoire de Pélops montre Hippodamie debout sur le char du vainqueur “ressemblant plus à une déesse, remarque Cornford (in Ibid. : 227), qu’à une fiancée qui vient d’être enlevée”. Hippodamie est l’enjeu et le chrisme de la royauté dans ce mariage qui réalise aussi la conjonction du soleil et de la lune (comme paraît l’indiquer le symbolisme solaire de la course du char tiré par quatre chevaux et peut-être le rang numérique de Pélops dans la ronde des prétendants).


Pélops et Hippodamie, d’après une amphore attique du Ve siècle.

*

... /...

Plan du chapitre :
I - 2.01 Introduction
I - 2.02 Des rois agricoles
I - 2.03 La paille et le grain
I - 2.04 Apollon, dieu Septime
I - 2.05 Le scandale de la mort programmée du roi
I - 2.06 Thésée, chef d’initiation ?
I - 2.07 De la stérilité à la “panspermie”
I - 2.08 L’énigme du monstre
I - 2.09 Souveraineté de la distinction
I - 2.10 Climatérique de la souveraineté
I - 2.11 La roue du temps et la mise hors course du vieux roi
I - 2.12 Pourquoi “le sang de la circoncision emporte la vie des rois”
I - 2.13 Quand régicide et initiation sont un





Rechercher dans :
http://www.AnthropologieEnLigne.com